O ile nie zaznaczono inaczej, prawa autorskie zamieszczonych materiałów należą do Jana Woreczko & Wadi.
(Unless otherwise stated, the copyright of the materials included belong to Jan Woreczko & Wadi.)


Ruschany/streszczenie (fr)

Z Wiki.Meteoritica.pl

0
Streszczenie artykułu Pokrzywnickiego (1955) o meteorycie Ruschany


«
Pokrzywnicki (1955)

SUR LE MÉTÉORITE DE RÓŻANA ET LES PHENOMENES QUI ACCOMPAGNERENT SON PASSAGE A TRAVERS L'ATMOSPHERE

Résumé

Les notices qui parurent dans les journaux polonais au mots de décembre 1894 et janvier 1895 nous apportent des détails divers sur le vol du bolide de Różana.

Les détails mentionnés concernent les localités et les villes où le bolide était observé, ainsi que les divers phénomènes acoustiques et lumineux qui accompagnèrent son passage, la direction de sa trajectoire et les autres particularités de son vol.

Les environs de la ville de Łowicz et de la ville de Łomża où le bolide était observe, étant situées le plus à l'ouest, nous facilitent la détermination du point probable de la première apparition du bolide, lequel après avoir parcouru à peu près 230 km, est tombé a 19h30m, le 7 décembre 1894, tout près de la petite ville de Różana située a 38 km au sud-ouest de la ville de Slonim. Le bolide était accompagna par des intenses phénomènes acoustiques et lumineux.

Il faut remarquer les sons qui semblaient être un bourdonnement sourd, qu'on entendit dans les environ* de la ville de Włodawa. en même temps qu'on observa l apparition du bolide. Cet effet acoustique nous permet de supposer que le bolide était un «bolide électrophonique». A la fin du vol du bolide sa couleur blanche changes en couleur rouge-orange.

Aux environs des localités situées à des dizaines de kilomètres de Różana et môme plus loin (p. ex à la ville de Horodec) on entendit un «terrible fracas», les carreaux des fenêtres vibraient et se brisaient. «la terre trembla». Dans les maisons les objectes plus légers se déplaçaient et les tableaux tombaient. Selon les journaux un grand météorite est tombé tout prés de Różana. Les habitants affirmaient que le météorite a été «enlevé», mais on ne put constater qui et quand l’avait fait.

Pourtant jusqu'à la IIe guerre mondiale lés exemplaires du météorite se trouvaient dans la collection de la filiale de la Société Polonaise Chorégraphique a Slonim. C'étaient des aérolites, vraisemblablement des chondrites.

Selon plusieurs observateurs, le passage du bolide eut lieu entre 18h et 19h30m. Certaines considérations nous font accepter ce dernier temps. Nous supports que le vol observé dura a peu près 10—20 sec. acceptant pour nos calculs la valeur de 15 sec.

La longueur de la projection sur terre de la voie parcourue par le bolide dans I atmosphère peut être estimée à environ 230 km. Le bolide de Różana présentait sous divers rapports des grandes ressemblances au bolide de Pultusk, Tous les deux parurent en hiver, se dirigeant plus ou moins de l'ouest à l'est, accompagnés de sons semblables et par des effets lumineux. Tous les deux étaient probablement des bolides. «électrophoniques» et appartenaient a l'espèce des àerolites chondrites.

En ce qui concerne 1 angle sous lequel le bolide de Rozana pénétra dans notre atmosphère, nous le supposons ~30º. Selon les données possédées nouspouvonscalculer la longueur de la trajectoire du bolide à travers l'atmosphère ~265 km. D'après les hauteurs probables de l'explosion du bolide; 10, 20 ou 30 km au dessus du sol, nous trouvant pour la hauteur de son apparition respectivement 143, 153 et 163 km, des hauteurs du même rang que la hauteur de l'apparition du bolide de Pultusk, lequel selon les sources polonaises se trouvait a 174 km.

Avec toutes ces données nous trouvons la vitesse moyenne du bolide a travers (atmosphère ~17,7 km/sec).

Nous nous rendons compte que les chiffres mentionnés ne sont pas déduits des observations directes, mais en tout cas nous les estimons vraisemblables et en bonne concordance avec les données de la science météoritique et en particulier avec les résultats de l'étude sur les bolides «à sons anormaux» publiée par Astapovitch.

»
Osobiste